Dois-je déclarer des revenus et payer des impôts en France ?

Je reste imposable en France sur l'ensemble de mes revenus perçus avant mon départ à l'étranger.

Je suis seulement imposable sur mes revenus de source française perçus après mon départ, considérés comme imposables en France au regard de la convention fiscale internationale applicable.

Si j'habite hors de France, je prends systématiquement l'attache de l'administration fiscale locale pour me faire préciser mes obligations déclaratives et de paiement dans mon pays de résidence, même si je paye des impôts en France.

Par ailleurs, si je suis propriétaire d'un bien immobilier en France, je reste soumis à la taxe foncière et, éventuellement, à l'impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Si, au 1er janvier de l'année de mon départ j'occupe ce bien ou s'il est inoccupé, je peux être soumis à la taxe d'habitation et/ou à la taxe sur les logements vacants.

Vous restez soumis à l'impôt pour les revenus imposables en France et aux impôts locaux (taxe foncière, taxe d'habitation...).

Votre impôt est calculé en appliquant le barème progressif et en prenant en compte le quotient familial.
En tant que non résident en France, le choix des moyens de paiement dématérialisés via votre espace Particulier vous assure de la bonne réception de vos paiements par le service des impôts compétent.

Votre impôt sur le revenu est calculé en appliquant le barème progressif et en prenant en compte le quotient familial. Vous serez soumis au taux minimum d'imposition de 20 % ou 30%. Cependant, vous pouvez bénéficier de l'application du taux moyen s'il vous est plus favorable.