J'ai réalisé des plus-values, ai-je droit à un abattement pour durée de détention ?

Les plus-values que vous avez réalisé en 2017 lors de la cession de vos valeurs mobilières ou droits sociaux sont, après compensation et imputation le cas échéant avec les moins-values, réduites d'un abattement de 50 % si vous détenez ces titres depuis 2 ans et moins de 8 ans.

L' abattement sera porté à 65 % si vous détenez ces titres depuis au moins 8 ans.

Le taux d'abattement peut être majoré s'il s'agit de plus-values réalisées dans l'un des cas suivants :

  • les cessions de titres de PME acquis dans les 10 ans de leur création ;
  • les cessions de titres de sociétés intra familiales ;
  • les titres des dirigeants de PME partant à la retraite.

Il est de 50 % si vous détenez les titres depuis 1 an et moins de 4 ans, de 65 % si vous détenez les titres depuis 4 ans et moins de 8 ans et 85 % si vous détenez ces titres depuis au moins 8 ans.

Si les gains sont réalisés en 2018, le bénéfice des abattements (de droit commun ou renforcé) pour durée de détention continue à s'appliquer lorsque les titres cédés ont été acquis avant le 1er janvier 2018 et que le contribuable a opté pour l'imposition de la plus-value au barème progressif de l'impôt sur le revenu.

A noter que l'abattement renforcé est supprimé pour les cessions de participations à l'intérieur d'un groupe familial ainsi que pour les cessions de titres réalisées par un dirigeant partant à la retraite lorsque celui-ci bénéficie déjà du nouvel abattement fixe dirigeant de 500 000 euros.

La suppression de l'abattement renforcé dans les cas mentionnés ci-dessus concerne les plus-values réalisées à compter du 01/01/2018.

DIS - MAJ le 13/03/2019