Mon enfant atteint sa majorité au cours de l'année, comment le déclarer ?

Votre enfant a eu 18 ans en 2020

Trois cas peuvent se présenter pour la déclaration des revenus 2020, effectuée au printemps 2021 :

  • Votre enfant est à votre charge en tant que mineur jusqu’à sa majorité et il décide ne plus être à votre charge après sa majorité.

Si votre enfant a perçu des revenus en 2020, vous devez ajouter les revenus qu’il a perçus jusqu’à la date de sa majorité sur votre déclaration et votre enfant devra lui-même faire une déclaration de revenus pour la période allant de sa date anniversaire à la fin de l’année 2020.

  • Vous et votre enfant décidez d’un commun accord qu’il reste à votre charge sur toute l’année 2020.

S’il a perçu des revenus en 2020, vous devrez ajouter les revenus de votre enfant à vos propres revenus sur votre déclaration

Attention : si les parents de l’enfant sont imposés séparément, l’enfant ne peut pas être à charge de l’un des parents en tant qu’enfant mineur et rattaché au foyer fiscal de l’autre parent, Il doit être à charge pour l’année entière d’un seul foyer fiscal.

  • Cas exceptionnel : l’enfant peut avoir une imposition propre sur toute l’année 2020, alors même qu’il a été mineur sur une partie de l’année.

Votre enfant doit faire sa propre déclaration et y indiquer la totalité de ses revenus 2020.

Si vous versez une pension alimentaire à votre enfant, qu’en est-il ?

Si vous rattachez votre enfant à votre foyer fiscal, vous ne pouvez pas déduire l’éventuelle pension alimentaire que vous lui versez.

Si votre enfant et vous avez opté pour qu’il ne soit pas rattaché à votre foyer fiscal après sa majorité et que vous lui avez versé en 2020 une pension alimentaire après sa date anniversaire, vous pourrez la compter comme une charge dans votre déclaration des revenus 2020 effectuée au printemps 2021 dans les conditions suivantes :

  • vous devez justifier du besoin de votre enfant (études, chômage..) et des versements effectués ;
  • la déduction de cette pension est limitée à 5 959 € pour 2020.

S'il vit sous votre toit, vous pouvez cependant déduire une somme forfaitaire ne dépassant pas 3542 € en 2020, sans justificatifs.
En contrepartie du versement de cette pension, votre enfant doit déclarer la pension que vous lui avez versée.

MAJ le 13/04/2021