Je vends un bien immobilier donné en location nue, comment se calcule la plus-value ?

Les modalités de détermination de la plus-value sont identiques, que l’immeuble soit vendu nu ou occupé.

La plus-value est constituée de la différence entre le prix de cession et le prix d’acquisition.

Le prix de cession à prendre en compte est celui mentionné dans l'acte après déduction de certains frais supportés lors de la cession.

Le prix d'acquisition est le prix effectivement payé (ou la valeur vénale d'un bien acquis à titre gratuit) tel que stipulé dans l'acte.

Il peut être majoré de certains frais, à condition de pouvoir les justifier :

  • les frais d'acquisition ;
  • les dépenses de construction, reconstruction, d'agrandissement, ou d'amélioration (si vous ne les avez pas déjà déduites de votre revenu foncier).

Pour un bien détenu depuis plus de 5 ans, si vous ne pouvez pas les justifier, vous pouvez déduire un montant forfaitaire de 15 % du prix d'achat.

La plus-value ainsi déterminée (prix de cession – prix d'acquisition) est ensuite diminuée des abattements applicables du fait de la durée de détention.