Je vends un bien immobilier donné en location meublée, comment se calcule la plus-value ?

Les revenus des locations meublées entrent dans la catégorie des bénéfices industriels ou commerciaux (BIC).

Si à la date de la cession de l'immeuble vous avez la qualité de loueur en meublé non professionnel, la plus-value est imposée de la même manière que si l'immeuble était loué nu.
Dès lors, si vous relevez d'un régime BIC réel, les amortissements pratiqués dans le cadre de la détermination du résultat imposable ne sont pas réintégrés pour le calcul de la plus-value.

Si à la date de la cession de l'immeuble vous avez la qualité de loueur en meublé professionnel, la plus-value relève de la catégorie des plus-values professionnelles.

MAJ le 21/07/2022