Si j’opte pour le prélèvement automatique de ma CFE, quels en sont les avantages ?

Vous souhaitez ne plus vous soucier de vos échéances de paiement de CFE ? Pensez à souscrire à un contrat de prélèvement automatique (mensuel ou à l’échéance).

Il s’agit de modes de paiement simples, souples et sans contrainte.

Vous souhaitez un prélèvement automatique de votre cotisation après la date limite de paiement ?

Optez pour le prélèvement à l’échéance.

Vous serez prélevé du montant de chaque échéance de CFE sur le compte bancaire choisi, sans intervention de votre part et après la date limite de paiement. Vous ne risquez plus d’oublier et d’être pénalisé pour défaut ou retard de paiement.

L’adhésion doit être effectuée avant le 15 juin 2019 minuit pour l'acompte de CFE et/ou d'IFER 2019 ou le 30 novembre 2019 minuit pour le solde de CFE et/ou d'IFER 2019.

Vous souhaitez étaler le paiement de votre cotisation  ?

Optez pour le prélèvement mensuel.

Votre cotisation de CFE sera prélevée en 10 mensualités le 15 de chaque mois de janvier à octobre vous permettant ainsi d’étaler la charge.

Les mensualités seront calculées sur la base de votre imposition CFE 2018. Une régularisation pourra intervenir le 16 décembre 2019 au moment du paiement du solde en cas d'augmentation de votre cotisation (prélèvement complémentaire) ou de diminution (remboursement).

L'adhésion doit être effectuée avant le 15 juin 2019 pour l'acompte de CFE et/ou d'IFER 2019 ou le 30 juin 2019 pour le solde de CFE et/ou d'IFER 2019.

Comment adhérer au prélèvement automatique ?

Muni du numéro fiscal figurant sur votre avis d'impôt 2018 et de vos coordonnées bancaires, vous pouvez adhérer depuis votre espace professionnel (rubrique « Gérer mes contrats de prélèvement automatique » ou la page d’accueil de ce site en cliquant sur « Votre espace professionnel » puis sur « Payer mes impôts locaux en ligne »).

Vous pouvez également adhérer par téléphone, courriel ou courrier auprès du Centre Prélèvement Service (CPS) dont les coordonnées figurent sur votre avis.

Vous changez d’avis ?

En cas de changement de situation, vous pouvez à tout moment moduler un prélèvement, modifier votre contrat, le suspendre, le résilier depuis votre espace professionnel ou en contactant votre CPS (dont les coordonnées figurent sur vos avis).

MAJ le 02/01/2019