Je viens d'acquérir une borne de recharge pour ma voiture électrique, puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt transition énergétique ?

Les dépenses d'acquisition de borne de recharge pour voitures électriques ouvrent droit au bénéfice d'un crédit d'impôt transition énergétique (CITE) mais ne permettent pas de bénéficier de la prime de rénovation énergétique versée par l’ANAH «MaPrimeRénov’».

 Pour les dépenses payées en 2020

Le crédit d'impôt transition énergétique s’applique à ces dépenses quelque soit le niveau de vos revenus.

Il est égal à 75 % du montant des dépenses engagées et mentionnées sur la facture.
Le montant forfaitaire de ce crédit d'impôt est limité à 300 euros (frais de pose inclus).

NB :  si vous avez payé ces dépenses en 2020 et que vous pouvez justifier de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte entre le 01/01/2018 et le 31/12/2019 (conditions cumulatives obligatoires), vous bénéficiez des modalités de calcul du CITE selon les conditions applicables au titre de l'année 2019 (soit un crédit d’impôt égal à 30 % des dépenses engagées et mentionnées sur la facture).

Pour les dépenses à compter de 2021

Le crédit d’impôt afférent à l’acquisition d’une borne de recharge électrique est aménagé pour les dépenses effectuées entre le 1er janvier 2021 et le 31/12/2023.

Ce nouveau crédit s’applique que le logement du contribuable soit une résidence principale ou secondaire.

Il s’applique à l’ensemble des ménages quel que soit leur niveau de revenus.

Les contribuables fiscalement domiciliés en France peuvent être soit propriétaires, soit locataires du logement ou hébergés à titre gratuit.

Le crédit est égal à 75 % du montant des dépenses engagées dans la limite de 300 euros par système de charge.

Il est limité pour un même logement à un seul système de charge pour une personne célibataire , veuve ou divorcée. et à deux systèmes de charge pour un couple soumis à imposition commune.

Par ailleurs, l’administration peut reprendre le crédit d’impôt octroyé si le contribuable qui en a bénéficié se voit rembourser tout ou partie des dépenses d’installation dans le délai de 5 ans. Néanmoins, aucune reprise n’est effectuée si le remboursement fait suite à un sinistre.

MAJ le 26/04/2021