J’ai souscrit un premier abonnement à la presse, ai-je droit à un crédit d’impôt ?

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 %  au titre de 2023 (déclaration de revenus effectuée en 2024) si vous avez souscrit, entre le 9 mai 2021 et le 31 décembre 2023, un premier abonnement à la presse (papier ou numérique).

Le bénéfice du crédit d'impôt pour les abonnements souscrits entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2023 est soumis à conditions de ressources.

Pour bénéficier du crédit d'impôt, les revenus de votre foyer fiscal ne doivent pas dépasser 24 000 € pour une part de quotient familial, majoré de 6 000 € par demi-part supplémentaire.

Les conditions

Pour bénéficier du crédit d’impôt, les conditions suivantes doivent êtres respectées :

  • Vous devez être domicilié fiscalement en France.
  • L’abonnement doit avoir une durée minimale de 12 mois.
  • L’abonnement doit concerner un journal, une publication au maximum trimestrielle ou un service de presse en ligne d’information politique et générale.

En revanche, le bénéfice du crédit d'impôt ne s'applique pas lors de l'abonnement à un kiosque numérique, regroupant plusieurs services de presse en ligne, si certains des journaux ou périodiques proposés n'offrent pas d'information politique ou générale (ex :les services de presse en ligne inclus dans les offres d’accès internet fixe ou mobile ne sont pas éligibles au crédit d’impôt.).

Le crédit d’impôt ne peut être accordé qu’une seule fois, pour un même foyer fiscal, et ce jusqu’au 31/12/2023.

Comment déclarer ?

Indiquer en ligne 7PA le montant TTC des dépenses réalisées entre le 01/01/2023 et le 31/12/23 au titre d’un premier abonnement à la presse.
Cette case est accessible :

  • à l’étape 3 de votre déclaration de revenus en ligne, en cochant la rubrique «Réductions et crédits d’impôt»
  • ou dans la déclaration papier 2042 RICI

Les justificatifs

Une attestation fiscale doit avoir été fournie par l'organisme de presse sur le modèle de reçu n°2041-RP (cerfa n°16153*01), disponible sur impots.gouv.fr

Ce justificatif ne doit pas être joint à votre déclaration de revenus. Vous le produirez, le cas échéant, si votre centre des Finances publiques vous le demande.

Attention : si l'abonnement ne respecte pas les conditions pour permettre le crédit d’impôt ou si vous stoppez cet abonnement avant 1 an, vous devrez rembourser le crédit d'impôt.

MAJ le 28/03/2024