Mon employeur me rembourse des frais professionnels, puis-je opter pour les frais réels?

Les frais professionnels sont déductibles dans la mesure où ils sont directement liés à la fonction ou à l’emploi.

Pour présenter un caractère déductible, les dépenses doivent être :

  • nécessitées par l’exercice d’une activité salariale ;
  • effectuées dans le seul but de l’acquisition ou de la conservation des salaires déclarés ;
  • payées au cours de l’année d’imposition ;
  • justifiées.

Vous avez le choix entre deux modes d’imposition :

Vous souhaitez opter pour les frais réels

Vous devrez réintégrer à vos salaires les allocations pour frais d'emploi que vous avez perçues de votre employeur (indemnités forfaitaires ou remboursements sur justificatifs ). En contrepartie, vous pouvez déduire la totalité de vos frais engagés dans le cadre de votre activité professionnelle.

Attention : Si vous avez perçu de la part de votre employeur une allocation destinée à couvrir vos frais de télétravail à domicile, cette allocation est exonérée d'impôt sur le revenu dans la limite de 550€ et n’est pas à déclarer. Au-delà de ce montant, il faut être en mesure de justifier que l’allocation a bien été utilisée uniquement pour couvrir des frais de télétravail à domicile pour qu’elle soit exonérée.
En contrepartie, vous ne pouvez pas déduire vos frais professionnels liés au télétravail à domicile.

Cependant, si le montant des frais que vous avez engagés au titre du télétravail est supérieur à l’allocation versée par votre employeur, vous pouvez avoir intérêt à déduire ces frais de votre impôt sur le revenu.
Votre allocation devient dans ce cas imposable et vous devez la réintégrer dans vos traitements et salaires ; et vos frais professionnels liés au télétravail sont alors déductibles.

Pour en savoir plus sur les frais professionnels liés au télétravail, vous pouvez consulter la FAQ disponible sur ce site ainsi que la Question-Réponse suivante : Comment déclarer mes frais engagés au titre du télétravail à domicile en 2020 ?

Vous n'optez pas pour les frais réels

Les allocations pour frais d'emploi sont imposables dès lors qu'elles couvrent des dépenses déjà prises en compte par la déduction forfaitaire de 10 %.

Par contre vous ne devez pas déclarer les allocations destinées à couvrir les frais occasionnés par l'exercice même de l'activité professionnelle et exposés directement dans l'intérêt de l'entreprise 

Ce sont, par exemple :

  • les frais liés aux déplacements nécessités par l'emploi occupé ou les fonctions exercées, qu'il s'agisse de frais de restauration, de frais d'hébergement, de frais de transport, quel que soit le mode de transport utilisé et les distances parcourues ;
  • les dépenses entraînées par des invitations résultant d'obligations professionnelles ;
  • les cadeaux offerts dans le cadre des relations professionnelles, dans la mesure où ces cadeaux constitueraient une charge déductible pour l'entreprise s'ils étaient faits par elle.

Si vous avez perçu de la part de votre employeur une allocation destinée à couvrir vos frais de télétravail à domicile et que vous n’optez pas pour les frais réels, alors cette allocation est exonérée d’impôt sur le revenu dans la limite de 550€. Au-delà de ce montant, il faut être en mesure de justifier que l’allocation a bien été utilisée uniquement pour couvrir des frais de télétravail à domicile pour qu’elle soit exonérée.

MAJ le 01/09/2021