Je suis salarié et obligé de prendre mes repas à l’extérieur de mon domicile, que puis-je déduire ?

La déduction de 10% est représentative de frais professionnels et s’applique automatiquement à vos salaires. Mais si vous estimez que cette déduction forfaitaire de 10% ne couvre pas l'ensemble de vos frais, vous pouvez choisir de déduire leur montant réel : c’est l’option pour les frais réels.

Vous reporterez le montant des frais ligne 1AK sans les soustraire du montant déclaré ligne 1AJ. Vous devrez indiquer le détail de vos frais dans une note explicative, et conserver les pièces justificatives pendant 3 ans.

Vous devez pouvoir justifier que votre activité professionnelle vous oblige à prendre certains repas hors de chez vous du fait notamment de vos horaires de travail ou de l’éloignement de votre domicile, qui ne vous permettent pas de rejoindre votre domicile pour déjeuner.

De plus, si vous ne disposez pas d’un mode de restauration collective sur votre lieu de travail ou à proximité :

  • et si vous disposez de justificatifs complets (factures) vous pouvez déduire la différence entre le prix du repas effectivement payé par vous, et la valeur forfaitaire d'un repas pris au foyer : cette valeur forfaitaire est de 4,80 € pour 2018 (et de 4,85 € pour 2019) ;
  • ou sinon, vous pouvez déduire cette valeur forfaitaire.

Si vous disposez d’un mode de restauration collective sur votre lieu de travail ou à proximité :

  • si vous avez des justificatifs, vous pouvez déduire la différence entre le prix du repas payé « à la cantine » et la valeur du repas pris à votre domicile (évalué forfaitairement à 4,80 € pour 2018 et à 4,85 € pour 2019).

A noter : Si vous disposez de tickets-restaurant, vous devez soustraire de la somme obtenue le montant financé par votre employeur.

MAJ DIS le 27/03/2019