Pensions, Retraites

La déclaration de revenus n° 2042 (sur papier ou en ligne) est, en principe, pré-remplie du montant des pensions que vous avez perçues. Il vous appartient de vérifier l'exactitude de ces montants et de les corriger s'ils sont inexacts : soit en modifiant directement le montant si vous déclarez vos revenus en ligne, soit si vous déposez votre déclaration sur papier, en rayant le montant inexact et en indiquant le montant correct dans la case blanche située au-dessous.

Les pensions et les rentes viagères consistent en allocations périodiques dont le paiement est, de façon générale, garanti aux bénéficiaires leur vie durant.

On peut distinguer plusieurs catégories de pensions :

  • les pensions, les rentes, les allocations de retraite et de vieillesse, y compris la majoration pour charges de famille ;

  • les rentes versées à la sortie d'un PERP, du régime PREFON ou d'un contrat Madelin ;

  • les rentes viagères à titre gratuit reçues en vertu d'un acte de donation ou d'un testament ;

  • les pensions et les rentes alimentaires ;

  • les prestations compensatoires perçues, à la suite d’un jugement de divorce, sous forme d’une rente ou de versements en capital effectués sur une période supérieure à 12 mois ;

  • la contribution aux charges du mariage lorsque son versement résulte d’une décision de justice et que les époux font l’objet d’une imposition distincte ;

  • les pensions, allocations et rentes d’invalidité ;

  • les prestations et rentes viagères servies pour accidents du travail ou maladies professionnelles par les régimes obligatoires de sécurité sociale ;

  • les prestations de retraite versées sous forme de capital (« capital retraite »), notamment le versement sous forme de capital à l'échéance d'un PERP et le versement forfaitaire unique (remplaçant une pension de faible montant pour les contribuables ayant déjà liquidé une de leurs pensions avant le 1,1,2016). Si vous y avez intérêt, vous pouvez demander que ces revenus soient imposés selon le système du quotient (voir la rubrique consacrée aux « revenus exceptionnels ou différés ») ou opter pour l’imposition au taux forfaitaire de 7,5% ;

  • la fraction du capital versé à la sortie d'un nouveau plan d’épargne retraite ouvert à compter du 1.1.2019 correspondant aux versements déductibles du revenu global ou d'un revenu catégoriel. Ce montant est imposable au barème sans application de l'abattement de 10 %.

MAJ le 09/04/2020