J'ai un enfant célibataire majeur, quelles sont les conditions pour le rattacher à ma déclaration de revenus ?

Votre enfant peut demander son rattachement à votre foyer fiscal :

  • s' il est âgé de moins de 21 ans au 1er janvier de l'année d'imposition (exemple au 1.1.2019 pour l'imposition des revenus 2019) ;
  • ou s'il est âgé de moins de 25 ans au 1er janvier de l'année d'imposition et poursuivait ses études au 1er janvier ou au 31 décembre de cette même année.

Sa demande de rattachement est irrévocable pour l'année. L'option pour le rattachement est en effet annuelle et doit être renouvelée chaque année, le cas échéant.

La demande de rattachement doit être formalisée. Chaque enfant doit remplir et signer une demande de rattachement sur papier libre. Cette demande doit également être acceptée par le parent concerné. Vous devrez conserver cette demande et la produire, si nécessaire, à la demande de votre centre des finances publiques.

Attention : si votre enfant demande son rattachement, vous devrez déclarer ses revenus sur votre déclaration dans les colonnes relatives aux personnes à charge, en fonction de ses revenus perçus. Vous ne pouvez pas déduire de pension alimentaire pour un enfant rattaché à votre déclaration.

Avec la mise en place du prélèvement à la source, vous pouvez, signaler le rattachement de votre enfant sur votre espace en ligne, rubrique " Gérer mon prélèvement à la source". Cliquez ensuite sur " Actualiser suite à une hausse ou un baisse des revenus" afin que votre taux de prélèvement à la source soit actualisé.
Cette démarche ne se substitue cependant pas à votre déclaration de revenus.

A noter : En cas d'imposition séparée des parents, un enfant majeur ne peut demander son rattachement qu'à l'un ou l'autre des foyers fiscaux. En effet, la notion de garde alternée ne concerne pas les enfants majeurs.

DIS - MAJ le 19/02/2020