Brexit

Avec la ratification de l’accord de retrait, le Royaume-Uni est sorti de l’Union européenne (UE) de façon ordonnée le 31 janvier 2020 à minuit. Le droit de l’UE cessera de s’appliquer au Royaume-Uni à l’issue de la période de transition, prévue jusqu’au 31 décembre 2020, pendant laquelle rien ne change pour les particuliers et les entreprises.

Le cadre des relations futures avec le Royaume-Uni reste encore aujourd’hui incertain. La fin de la période de transition aura des implications pour les citoyens et les acteurs économiques, qu’un accord soit conclu ou non sur la relation future.

La DGFiP vous apporte des précisions sur la période de transition et des réponses sur les conséquences fiscales d’une éventuelle absence d’accord sur la relation future entre le Royaume-Uni et l’Union européenne.