Brexit

Le référendum britannique du 23 juin 2016 conduit à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne au 30 mars 2019. A compter de cette date, le Royaume-Uni deviendra un pays tiers.
La DGFiP a identifié des points particuliers et vous apporte des réponses sur les conséquences fiscales de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Les négociations entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni en vue d’un accord de sortie sont en cours. La période transitoire, qui permettrait au Royaume-Uni de continuer à bénéficier de l’acquis communautaire jusqu’au 31 décembre 2020, fait partie intégrante de ces négociations. Elle ne s’appliquera que si le projet d’accord global de sortie est finalisé. En cas d’échec des négociations (le « no deal »), il n’y aura pas de période transitoire.