Puis-je modifier le montant de l’acompte à payer ?

Si vous estimez que le montant de votre impôt à régler en 2018 (en fonction de vos revenus de l'année 2017) sera très différent de celui de l’année précédente, vous pouvez modifier vos acomptes.

Pour estimer votre impôt, vous pouvez utiliser le simulateur de calcul de l'impôt sur le revenu, disponible sur ce site à la rubrique Particulier > Vous pouvez aussi > Simuler vos impôts.

Si le montant de l’impôt estimé diminue, vous pouvez réduire, sous votre responsabilité, le montant de votre acompte, à condition qu’il reste au moins égal au tiers du montant total de votre impôt dû en 2018 sur les revenus 2017.

Exemple :

montant de l'impôt sur le revenu dû en 2017 (revenus 2016) : 1 800 €

Acomptes provisionnels demandés au 15 février 2018 et au 15 mai 2018 : 600 € (1 800 / 3)

Le résultat de votre estimation de l'impôt dû en 2018 est de 1 200 €

Vous pouvez diminuer le montant de vos acomptes jusqu'à 400 € (1 200 / 3)

Vous disposez d’une marge d’erreur de 10 %.

Au-delà, une majoration de 10 % sera appliquée sur la somme qui aurait dû être payée.

A l’inverse si le montant de l’impôt estimé augmente fortement, vous pouvez augmenter le montant de vos acomptes.

À savoir : lors du paiement en ligne, le bouton « modifier le montant » vous permet la modulation de l'acompte.

Si vous êtes prélevé à l'échéance, cette modification est possible jusqu'au dernier jour du mois précédant la date de prélèvement.

MAJ le 09/05/2018