Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt si je fais installer dans mon habitation principale une pompe à chaleur ?

Les dépenses d'acquisition de pompes à chaleur, autre que air/air, dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d'eau chaude sanitaire sont éligibles au crédit d’impôt transition énergétique (CITE) au taux de 30%.

Néanmoins, pour les pompes à chaleur dédiées à la production d'eau chaude sanitaire, les dépenses payées à compter de 2018 sont retenues dans la limite d'un plafond de dépenses, par type d'équipement, fixé à 3000€ toutes taxes comprises.

Toutefois, il est admis que ce plafond ne s'applique pas aux dépenses payées depuis le 1er janvier 2018 pour lesquelles le contribuable peut justifier de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte à l'entreprise avant cette même date.

Pour les dépenses payées depuis le 8 mars 2019, le plafond de dépenses est fixé à 4000€ pour les ménages remplissant la condition de ressources mentionnée au 4 bis de l'article 200 quater du CGI.

Pour les autres ménages, le plafond demeure fixé à 3000€.

MAJ DIS le 06/09/2019