Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt si je fais installer dans mon habitation principale une pompe à chaleur ?

Les dépenses d'acquisition de pompes à chaleur, autre que air/air, dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d'eau chaude sanitaire sont éligibles au crédit d’impôt transition énergétique (CITE) au taux de 30%.

Néanmoins, pour les pompes à chaleur dédiées à la production d'eau chaude sanitaire, les dépenses payées à compter de 2018 sont retenues dans la limite d'un plafond de dépenses, par type d'équipement, fixé à 3000€.

Les dépenses de pose de ces pompes à chaleur payées à compter de 2019 sont également prises en compte pour le calcul du CITE à condition que le revenu fiscal de référence N-2 du foyer fiscal n'excède pas un plafond fixé par le décret 2019-88 du 11 février 2019.

MAJ DIS le 05/03/2019