Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt si je fais installer dans mon habitation principale une pompe à chaleur ?

Vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) sous condition de revenus si vous avez réalisé, dans votre habitation principale, certaines dépenses en faveur de la transition énergétique de votre logement (installation d'une pompe à chaleur).

Depuis le 01/01/2020, les ménages les plus modestes ne bénéficient plus du CITE mais d'une prime versée par l’agence nationale de l’habitat (ANAH) au moment du paiement de la dépense.

Depuis le 1er octobre 2020, cette prime est accessible à tous les propriétaires occupants, mais aussi aux propriétaires bailleurs ainsi qu’aux copropriétés, quels que soient leurs revenus, sous réserve de l’éligibilité des travaux prévus.

Bien que le CITE ne s’applique plus après le 1er janvier 2021, des mesures transitoires permettent d’en bénéficier sous conditions pour des dépenses éligibles payées en 2021.

Dépenses payées en 2020

Les contribuables aux revenus dits « intermédiaires » (et uniquement pour ces ménages) peuvent bénéficier du CITE au titre des dépenses éligibles payées en 2020.
Le crédit d’impôt prend alors la forme d’un montant forfaitaire qui diffère selon que la dépense concerne les parties privatives d’un logement ou les parties communes.
Le montant forfaitaire de crédit d’impôt, pose incluse est de :

  • 4000€ pour les pompes à chaleur géothermiques,
  • 2000€ pour les pompes à chaleur air/eau,
  • 400€ pour les pompes à chaleur dédiées à la production d’eau chaude sanitaire.

Le montant du crédit d’impôt ne peut jamais dépasser 75 % de la dépense éligible figurant sur la facture établie par l’entreprise.

Si vous avez payé vos dépenses en 2020 et que vous pouvez justifier de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte entre le 01/01/2018  et le 31/12/2019, vous pourrez demander à bénéficier des modalités de calcul du CITE selon les conditions applicables au titre de l'année 2019 (c’est à dire, d’un crédit d’impôt au taux de 30%).
 Cette mesure transitoire s’applique pour l’ensemble des ménages , sans conditions de ressources.

Dépenses payées en 2021

Pour les dépenses payées en 2021, l’ensemble des ménages (quel que soit le niveau des revenus) peut bénéficier de la prime «MaPrimeRénov » versée par l’ANAH.

Néanmoins, le CITE continue de s’appliquer de manière transitoire aux dépenses payées en 2021 par les ménages aux revenus dits « intermédiaires », qui justifient  à la fois  de l’acceptation d’un devis et du versement d’un acompte entre le 01/01/2019 et le 31/12/2020.
Le CITE prend alors la forme d’un montant forfaitaire par nature de dépenses. Les montants forfaitaires de crédit d’impôt, pose incluse sont identiques à ceux applicables en 2020, à savoir :

  • 4000€ pour les pompes à chaleur géothermiques,
  • 2000€ pour les pompes à chaleur air/eau,
  • 400€ pour les pompes à chaleur dédiées à la production d’eau chaude sanitaire.

Le montant du crédit d’impôt ne peut jamais dépasser 75 % de la dépense éligible figurant sur la facture établie par l’entreprise.

MAJ le 21/04/2021