Je veux vendre une armoire. Faut-il faire enregistrer cette cession ?

Si vous ne passez pas par une vente publique, vous êtes dispensé de la formalité de l'enregistrement dès lors que la vente est verbale ou constatée par un acte sous seing privé.
Vous pouvez néanmoins volontairement la faire enregistrer ou la faire constater par acte notarié, ces mutations sont alors soumises au droit fixe des actes innommés de 125 euros.
La formalité de l’enregistrement  vous permet de donner une date certaine à la transaction.