Je suis locataire ou hébergé à titre gratuit, ai-je droit au même crédit d'impôt transition énergétique (CITE) que les propriétaires ?

Pour les dépenses effectuées à compter du 01/01/2020, le crédit d'impôt est réservé aux propriétaires du logement qu'ils affectent à leur habitation principale.
Sont désormais exclus, sauf exception, les locataires et les occupants à titre gratuit.

Par exception, les locataires et personnes hébergées à titre gratuit peuvent bénéficier du CITE afférent à l’acquisition et la pose de borne de recharge électrique lorsque les dépenses ont été supportées entre le 01/01/2021 et le 31/12/2023.

Par ailleurs, dans le cadre de la mesure transitoire, si vous avez payé vos dépenses en 2020 et que vous pouvez justifier à la fois de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte entre le 01/01/2018 et le 31/12/2019, vous pourrez demander à bénéficier des modalités de calcul du CITE applicables au titre de l'année 2019 (les locataires et hébergés à titre gratuit étaient éligibles au crédit d’impôt).

De plus, il est précisé que, depuis le 01/01/2020, le CITE est attribué sous conditions de ressources.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la Question / Réponse du site impots.gouv.fr : « J'ai effectué des dépenses de rénovation énergétique en 2020, puis-je continuer à bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ? ».

Vous pouvez également, si vous effectuez des dépenses de rénovation énergétique en 2021, consulter la  Question / Réponse suivante : « J’effectue des dépenses de transition énergétique en 2021, puis-je encore bénéficier du CITE ? »

 

MAJ le 14/04/2021