Je fais installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) dans mon logement, ai-je droit à un crédit d’impôt transition énergétique ?

L'installation d'une VMC en 2019 ne donne pas droit à un crédit d'impôt transition énergétique (CITE).

Cependant, sont éligibles pour les seuls logements situés dans les départements d'outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et La Réunion), les équipements ou matériaux visant à l'optimisation de la ventilation naturelle (brasseurs d'air fixes).
Il s'agit de ventilateurs fixés à perpétuelle demeure au plafond des pièces principales de l'habitation.


Pour les dépenses payées à compter du 01/01/2020, les équipements visant à l'optimisation de la ventilation naturelle n'ouvrent plus droit au crédit d'impôt transition énergétique.

Seules ouvrent droit à un crédit d'impôt, les dépenses d'équipement de ventilation mécanique contrôlée (VMC ) à double flux.

Le montant forfaitaire du crédit d'impôt pour ces équipements est de 2 000 euros (si les travaux sont rélisés dans un logement individuel) et 1 000 euros par logement (si les travaux sont réalisés dans les parties communes des immeubles collectifs).

NB : par mesure de tolérance, si vous avez payé vos dépenses en 2020 et que vous pouvez justifier de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte entre le 01/01 et le 31/12/2019, vous pourrez demander à bénéficier des modalités de calcul du CITE selon les conditions applicables au titre de l'année  2019.

MAJ DIS le 21/01/2020