J'ai réalisé des travaux éligibles au crédit d'impôt transition énergétique (CITE), le coût de la main d'oeuvre est-il pris en compte ?

Pour les dépenses payées en 2020

A compter du 1er janvier 2020, les frais de pose deviennent éligibles pour l'ensemble du crédit d'impôt transition énergétique. Ainsi, chaque matériel, appareil ou prestation éligible se voit attribuer un montant forfaitaire de crédit d’impôt, pose incluse.

Dans le cadre d’une mesure transitoire, si vous avez payé vos dépenses en 2020 et que vous pouvez justifier de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte entre le 01/01/2018 et le 31/12/2019, vous pourrez demander à bénéficier des modalités de calcul du CITE selon les conditions applicables au titre de l'année 2019 (Attention, dans ce cas , le coût de la main d’œuvre est retenu uniquement pour les travaux de dépenses d’isolation thermique des parois opaques, échange sous terrain d’une pompe à chaleur géométrique, dépose de cuve à fioul et sous conditions de ressources, les dépenses d’équipement utilisant des énergies renouvelables).

Pour les dépenses payées en 2021

Tout comme pour les dépenses effectuées en 2020 (hors mesure transitoire), le coût de la main d’œuvre est retenu pour le calcul du crédit d’impôt transition énergétique  ( Ainsi, chaque matériel, appareil ou prestation éligible se voit attribuer un montant forfaitaire de crédit d’impôt, pose incluse.)
Pour information : de manière générale, le crédit d'impôt est toujours calculé sur le prix d'achat TTC de l'équipement (ou des matériaux) qui figure sur la facture.

MAJ le 26/04/2021