J'ai bénéficié d'une subvention ou d'une prime, puis-je encore prétendre au crédit d'impôt transition énergétique ?

Seules ouvrent droit au crédit d’impôt transition énergétique (CITE) les dépenses que vous avez effectivement supportées.

Dès lors, vous devez déduire du montant des dépenses supportées les primes ou aides qui vous ont été accordées pour la réalisation de ces travaux.

Si les primes ou aides ne couvrent pas l’intégralité du montant des travaux, seul doit être retenu le montant définitif restant à votre charge.


Pour les dépenses payées à compter du 01/01/2020, le CITE est remplacé, pour les ménages les plus modestes, par une prime de transition énergétique servant à financer, sous condition de ressources, les travaux de dépenses en faveur de la rénovation énergétique des logements.

Ainsi, pour bénéficier de cette prime, les ménages doivent remplir les conditions de revenus mentionnées aux a ou b du 4 bis de l'article 15 de la LOI n° 2019-1479 du 28 décembre 2019 de finances pour 2020. Cette prime attribuée par l'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat (ANAH) ne peut se cumuler avec le crédit d'impôt transition énergétique.

MAJ DIS le 14/02/2020