Étudiant, je loue un logement, dois-je payer la taxe d’habitation et la contribution à l’audiovisuel public ?

Il n’y a pas d’exonération spécifique de taxe d’habitation et de contribution à l’audiovisuel public en faveur des étudiants, même boursiers. Ainsi, si vous disposez d’un logement au 1er janvier de l'année, vous êtes redevable de la taxe d’habitation pour ce logement pour l'année entière.

Si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents, vous pouvez bénéficier  de la réforme de la taxe d'habitation dès lors que ces derniers en bénéficient. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vos parents devront indiquer lors de la déclaration de leurs revenus la mention « Etudiant ayant la disposition privative d’un logement » (case à cocher sur la déclaration en ligne).
En cas d’oubli, ou de déclaration papier il est toujours possible pour vous de déposer une réclamation en y joignant une copie de l’avis d’imposition de vos parents.
 

Par ailleurs, si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents pour l'impôt sur le revenu, vous n'êtes pas redevable de la contribution à l'audiovisuel public, si :

  • vous êtes personnellement imposé à la taxe d'habitation pour le logement que vous occupez
  • et vos parents paient une contribution à l'audiovisuel public pour un téléviseur

À savoir :

Si vous occupez une chambre meublée chez une personne qui loue ou sous-loue une partie de son habitation principale, vous ne payez pas de taxe d’habitation. Celle-ci demeure établie au nom du loueur pour l'ensemble du logement, y compris la pièce louée en meublé.

Certaines résidences sont exonérées de taxe d'habitation :

  • les résidences universitaires gérées par le CROUS ;
  • les résidences affectées au logement des étudiants, dont la gestion est assurée par tout organisme dans des conditions financières et d'occupation analogues à celles des CROUS.

MAJ le 11/03/2021