Je suis non-résident. J'ai des difficultés pour payer

Pour les non-résidents, le système de retenue à la source spécifique aux non-résidents (RAS NR) est maintenu pour certains revenus de source française (traitements et salaires, pensions et rentes viagères) imposables en France en application des conventions internationales. Par ailleurs, avec la mise en place du prélèvement à la source (PAS) depuis le 1er janvier 2019, l'impôt sur le revenu est prélevé sous forme d'acomptes contemporains mensuels ou trimestriels par la Direction générale des Finances Publiques (DGFIP) pour les revenus fonciers, pensions alimentaires ou bénéfices non commerciaux .

Les non-résidents peuvent être redevables d'autres impôts ou taxes : les impôts locaux ou l'impôt sur la fortune immobilière par exemple.

Si vous avez des difficultés financières provisoires et que vous n'êtes pas en mesure de payer votre impôt à l'échéance, vous pouvez demander, en fonction de votre situation, à bénéficier :

  • à titre exceptionnel, d'un délai de paiement ;
  • ou, en cas de baisse brutale de vos revenus, du dispositif particulier d'étalement.

Dès réception de votre avis d'impôt (IR, TH, TF), si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez demander, à titre exceptionnel, un délai de paiement directement dans votre espace Particulier.

En cas de baisse brutale d'au moins 30% de vos revenus (salaires ou pensions),  vous pouvez obtenir un étalement du paiement de votre impôt sur le revenu.