Les comptes 2017 de l’Etat, produits par la DGFiP, viennent d’être certifiés par la Cour des comptes

Certifiés de manière ininterrompue depuis 12 ans, les comptes de l'Etat ont cette année de nouveau fait l'objet de progrès salués par la Cour des comptes.

Les parlementaires, les citoyens et l’ensemble des observateurs des finances publiques ont ainsi l’assurance de disposer de comptes transparents, sincères et réguliers, qui restituent une image fidèle de notre situation financière.

Les progrès réalisés par le comptable public ont permis de lever quinze parties de réserve formulées par la Cour des comptes sur l’exercice précédent.

Quatre réserves substantielles demeurent, invitant à poursuivre les efforts de modernisation des systèmes d’information et des normes comptables qui ont été engagés.

Pour favoriser une meilleure appropriation par les citoyens des données budgétaires et comptables ainsi que des grands équilibres des finances publiques, le ministère de l’Action et des Comptes publics organise par ailleurs, en partenariat avec l’Assemblée nationale et la Cour des comptes, un hackathon consacré à l'émergence de nouvelles utilisations des données financières publiques, les 15 et 16 juin 2018, à l’Assemblée nationale. Les comptes de l’Etat seront dans ce cadre accessibles en open data avec un détail sans précédent au niveau mondial.

Pour en savoir plus :

> le communiqué de presse
> certification des comptes de l'Etat sur le site de la Cour des comptes   
> inscription au hackathon valorisation des données financières