Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt si je fais installer dans mon habitation principale une pompe à chaleur ?

Le Crédit d’impôt transition énergétique a été supprimé à compter du 1er janvier 2021 et remplacé par le dispositif de prime de transition énergétique MaPrimeRénov.

Néanmoins, le CITE continue de s’appliquer de manière transitoire aux dépenses payées en 2021 par les ménages aux revenus dits « intermédiaires », qui justifient  à la fois  de l’acceptation d’un devis et du versement d’un acompte entre le 01/01/2019 et le 31/12/2020.

Pour ouvrir droit au crédit d’impôt, les matériaux, équipements et appareils doivent respecter des critères de performance énergétique indiqués dans le bulletin officiel des impôts BOI-IR-RICI-280-10-30 : Critères de performance des pompes à chaleur.

Le CITE prend alors la forme d’un montant forfaitaire par nature de dépenses. Les montants forfaitaires de crédit d’impôt, pose incluse sont identiques à ceux applicables en 2020, à savoir :

  • 4000€ pour les pompes à chaleur géothermiques,
  • 2000€ pour les pompes à chaleur air/eau,
  • 400€ pour les pompes à chaleur dédiées à la production d’eau chaude sanitaire.

Le montant du crédit d’impôt ne peut jamais dépasser 75 % de la dépense éligible figurant sur la facture établie par l’entreprise.

Il n’est pas possible de cumuler le bénéficie de la prime MaPrimeRénov’ et du CITE.

Pour en savoir plus sur les conditions de ressources permettant de bénéficier du CITE en 2021 et sur «MaPrimeRénov’ » vous pouvez consulter la Question/Réponse existante sur ce site  « J’effectue des dépenses de transition énergétique en 2021, puis-je encore bénéficier du CITE ? ».

Pour en savoir plus sur MaPrimeRénov, vous pouvez consulter le site www.maprimerenov.gouv.fr ainsi que la page maprimerenov du site ecologie.gouv.fr en cliquant ici.

MAJ le 10/03/2022